La semaine de Nicolas

contentcontentcontent

Bonjour à tous,

Voici un petit mail récapitulatif de la semaine de Nicolas avec des photos en pièces jointes.

Les trois tunnels sont bâchés depuis lundi matin (photo n° 0709). L’après-midi, il a pu préparer la terre et aller récupérer du composte dans son autre parcelle. Il a pu étaler le composte mardi après-midi, après une journée de séchage nécessaire, et de nouveau passer le motoculteur.

Pour éviter que les poules ne viennent galer dans les tunnels, une nouvelle clôture a été mise en place mardi matin (photo n°0707)

Aujourd’hui Nicolas a implanté deux tunnels sur trois. Le premier (photo n° 0714 avec en plus le maraîcher à l’œuvre) est implanté en échalotes et haricots. Dans le second il y a des pommes de terre et des petits pois (photo n°0716). Pour protéger les cultures et éviter une repousse trop précoce de l’herbe, Nicolas a couvert ses semis avec des tontes de pelouse.

La photo n° 0717 est un petit aperçu des semis d’il y a quatre semaines: radis, salades, navets.

Nicolas vous propose une visite de l’exploitation samedi 30 avril à partir de 14h!

Cordialement

Claire (conjointe du maraîcher)

VENTE EXCEPTIONNELLE de Pommes de terre Bio le 21 avril

Olivier Delorme, producteur Bio de Versigny, vous propose de la DITA en sac de 10 kg (grosseur moyenne) à 13 euros, ou de l’AMANDINE en sac de 5 kg (taille grenaille) à 6 euros.

Il s’agit de pommes de terre Bio de conservation, conservées au froid et sans produits chimiques (pas d’anti-germinatif).

La livraison aura lieu le 21 avril pendant la distribution habituelle de l’AMAP.

Si vous êtes intéressé(e), merci de remplir ce formulaire avant le 18 avril et de venir le 21 avril avec votre chèque
attention, remplir le formulaire revient à remplir un contrat (je vous ferez signer le contrat lors de la distribution).

Le producteur viendra avec la quantité prévue par les contrats, il n’y aura donc pas de vente directe (interdite en AMAP !) pour ceux n’ayant pas pris de contrat.

​voici le lien vers le formulaire d’inscription :
https://docs.google.com/forms/d/1heXcB2VC9TOks2TFfkACrrmEnmJG6PJekD5JfCeoLpg/viewform

je reste à votre disposition pour toute information complémentaire,

bien cordialement,

Pascal LAMBERT

Organisation de la rencontre avec Nicolas Framery de Vendredi après-midi (14h-17h)

Notre producteur de légumes, Nicolas Framery, vous propose de venir le rencontrer sur son exploitation située à Cambronne lès Clermont (25 km de Senlis) pour qu’il puisse vous montrer les travaux entrepris depuis le début de l’année et expliquer pourquoi il n’a pas encore de légumes.

Nous espérons que de nombreuses personnes pourront se déplacer, et souhaitons organiser au mieux cette rencontre.

C’est pourquoi nous avons élaboré un petit questionnaire pour compter le nombre de personne susceptibles de venir et organiser si possible du covoiturage :

http://goo.gl/forms/3jVP17fIm9

Cela ne prend que quelques instant (il y a 3 questions) et peut permettre de limiter le nombre de voiture nécessaire pour se déplacer… merci donc de bien vouloir prendre un peu de votre temps pour y répondre !

Voici le plan pour accéder à l’exploitation de Nicolas :

https://goo.gl/maps/oU83SnY3AC42

Pascal LAMBERT pour le CA des Paniers de Séraphine

www.lespaniersdeseraphine.fr

uc?export=download&id=0B0oAsmgreKS1X29HcmVwM2dWd2M&revid=0B0oAsmgreKS1b1p1VkRKTlJZT3dhajBPWWREQUp4TW81RDZvPQ

Des nouvelles de Nicolas …

contentcontentcontentcontentcontentcontentcontentcontent

Bonjour à tous,

Voici des nouvelles de l’avancement du chantier « nouvelle parcelle » qui implique de nombreux travaux.

Petit récapitulatif: durant la saison écoulée le manque d’eau m’a forcé à admettre que je ne disposerai jamais de quantité d’eau suffisante pour la bonne conduite des cultures sous tunnels (primeur, légumes d’été…).

J’ai donc pris la décision de trouver une nouvelle parcelle. Elle est située juste derrière le corps de ferme. Cette dernière dispose d’une source pérenne.

Cependant la parcelle n’était pas immédiatement cultivable. Une premier partie était une ancienne prairie à l’abandon où se côtoyaient arbres, anciens matériels agricole, poulailler et clôtures divers (grillages, mur). La seconde partie était un bois.

Il a donc fallut abattre les arbres (travail de janvier/février) (photos n° 0693 et 0694). Dans un second temps j’ai fait appel à un grutier afin de nettoyer et débarrasser les souches et le clôtures. Faire appel une entreprise demande à ce qu’elle soit disponible et que la météo soit compatible avec le travail. Il est donc venu 17h sur deux jours dont hier, avec un temps d’attente entre les deux, et ce uniquement pour la première partie.

Aujourd’hui j’ai commencé l’implantation de trois nouveaux tunnels.

Il n’y a pas de livraison car l’année passée étant particulièrement difficile je ne dispose pas de légumes en stock. Je suis donc contraint d’attendre les récoltes printanières pour assurer de nouveau les distributions.

Cordialement

Nicolas FRAMERY